LE POINT ÉDU #3 – UNE HISTOIRE D’AFFIRMATION DE SOI

Récemment, notre éducatrice Diane Roe, travaillant souvent auprès des adolescents, est allée à la rencontre des élèves de l’École Felix Leclerc pour animer un atelier.

 

Ce mini-projet se déroulait dans le cadre de notre programme éducatif LAISSE TA TRACE, qui permet aux jeunes de réaliser une murale dans leur école, devenant aussi un prétexte à toute sorte d’apprentissage et une opportunité pour eux de découvrir des métiers et techniques artistiques.

C’est dans ce contexte que Diane a accompagné 6 jeunes entre 13 et 15 ans afin de réaliser une murale sur une colonne, pour souligner la journée contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie.

« Les élèves rigolaient et criaient de joie. Cela fait 3 ans que le projet est lancé, et on pouvait enfin le réaliser pour de vrai avec eux. Pour des jeunes qui ont vécu l’expérience du rejet de la part de leur paires par rapport à leur identité, ce projet était essentiel pour eux et leur tenait très à coeur. La directrice ne les a d’ailleurs jamais vu aussi heureux de réaliser un projet ! »

 

On sait que l’art sert d’apaisement et de découverte de soi, et c’est aussi dans ce but que nos programmes éducatifs ont été créés. Au delà d’une approche purement éducative, le côté psychologique est plus qu’important et même essentiel aux expériences que MU offre à ces jeunes pour permettre de se découvrir soi-même et de s’affirmer. Il est parfois plus facile de faire passer une émotion ou un message à travers l’art, surtout à cette période de la vie qu’est l’adolescence. C’est aussi par ce genre d’action que les jeunes redécouvrent une motivation et persévèrent dans leur parcours scolaire.

On a pas fini de faire vivre à la jeunesse québécoise des expériences inoubliables, parfois qui changent même un bout de leur vie.✨


En savoir plus sur les programmes jeunesse de MU


Vous avez des questions sur les ateliers et expériences éducatives de MU ?
Contactez-nous à info@mumtl.org !