Roadsworth

Roadsworth (Peter Gibson) a commencé à peindre les rues de Montréal en 2001. Il acquis sa notoriété en tant qu’artiste de rue en utilisant une technique basée sur le pochoir pour modifier et renverser, de manière souvent ludique et humoristique, divers éléments du paysage urbain. Cette première période de sa carrière est relatée dans le documentaire de l’ONF: Roadsworth: Crossing the Line. Ses peintures au sol, peintures murales et installations ont été commandées dans toute l’Amérique du Nord, également en Amérique du Sud, en Europe et en Asie. Il a présenté son travail avec le LAF, le Cirque du Soleil, le Tour de France et le Cans Festival de Banksy, pour n’en nommer que quelques-uns. Son approche unique de mélanger art et activisme se reflète dans ses collaborations avec des organisations telles que Greenpeace et Amnesty International. Sa marque reconnaissable de street art a été présentée et discutée dans de nombreuses publications de premier plan sur le street art au cours des deux dernières décennies. Il vit à Montréal, Canada.

Projet - Art de la distanciation – Roadsworth – 2020

Projet - Rue Saint-Denis – Roadsworth – 2020

Projet - Marquages au sol – Rosemont – 2020

Projet - Le courant – 2020

Projet - Nurture vs Nature – Roadsworth – 2018

Projet - Hommage à la Petite-Bourgogne – Roadsworth – 2016

Projet - Architecture scolaire – Roadsworth – 2014

Projet - Chimères sur Parthenais – Roadsworth – 2012

Projet - Le marais – 2011 – Philippe Allard & Roadsworth